Catégories

Genres

3 questions à LF Bollée (Matsumoto)

Posté le 18/08/2015 dans Les auteurs


À l'occasion de la sortie de Matsumoto le 16 septembre, thriller nous racontant les circonstances de l'attentat de 1995 au gaz sarin dans le métro de Tokyo, nous avons posé 3 questions au scénariste LF Bollée.


Pourquoi avez-vous voulu raconter les circonstances de cet attentat ?

On est toujours à la recherche de sujets forts et d'histoires qui sortent de l'ordinaire... J'ai voulu un jour en savoir plus sur l'attentat au gaz sarin du métro de Tokyo, resté dans toutes les mémoires, me disant qu'il serait intéressant d'en démonter le mécanisme et d'en pénétrer les coulisses. J'ai alors appris l'existence de cet autre attentat, commis neuf mois plus tôt à Matsumoto, avec là aussi du gaz déversé dans un quartier et huit morts au total. Le fait que cet attentat soit à la fois méconnu et soit autant le précurseur de l'autre m'a interpellé et je me suis lancé dans l'écriture de ce roman graphique pour aborder l'incroyable folie qui a animé la secte AUM...

Que représente Matsumoto par rapport à Terra Australis, votre précédent album avec Philippe Nicloux ?

Le premier lien évident est le fait que nous continuons à travailler ensemble ! Nous avons formé un tel duo sur Terra Australis qu'on ne voulait pas se quitter comme ça et en attendant la suite (Terra Doloris, prévu en 2017), nous avons décidé de nous offrir un roman graphique différent. Après les colons anglais à destination de l'Australie au XVIIIe siècle, place donc au Japon moderne ! L'idée était vraiment de faire une rupture par rapport à nos chroniques australiennes, et c'est pour ça aussi que le livre est en couleurs cette fois.

Pour cet album, vous avez utilisé une structure narrative assez inhabituelle. Pouvez-vous nous en parler ?

Disons que nous présentons un compte-à-rebours par rapport au Jour J de l'attentat de Matsumoto, qui a eu lieu le 27 juin 1994. Ainsi nous remontons 395 jours avant cette date pour la première séquence qui se déroule dans l'outback australien où la secte avait acheté un terrain pour faire des expérimentations de gaz. Tout cela, comme le reste, est évidemment authentique. Ensuite, les événements s'enchaînent jusqu'à la tragédie, et nous suivons plusieurs personnages qui vont être directement touchés. Le chapitre sur le jour J est le plus fourni de l'album, mais le récit ne s'arrête pas là puisqu'on détaille ensuite "l'après attentat", avec notamment l'enquête de la police locale... Nous terminons le livre par l'attentat de Tokyo, pour au moins prendre conscience qu'on aurait dû savoir et prévoir...


Matsumoto, par LF Bollée et Philippe Nicloux : sortie le 16 septembre 2015

Pour découvrir l'album, cliquez sur la couverture



Poster un commentaire

Vous voulez poster un commentaire ? Inscrivez vous vite au site Glénat ! Vous pourrez également personnaliser votre page d’accueil, choisir vos widgets et participer en exclusivité aux concours Glénat ! Si vous êtes déjà inscrit, veuillez-vous connecter ici !

Derniers commentaires

Archives