Biographie

Rassat Cédric

Rassat Cédric


Après des études de Lettres et de Cinéma, Cédric Rassat a collaboré pendant trois ans (de 1998 à 2001) avec le magazine Rock & Folk. Début 2002, il signe son premier contrat de scénariste avec Glénat pour Les Cloches de Watertown, le premier volume du triptyque William Panama (en collaboration avec Guillaume Martinez). L'album paraîtra en 2003 et sera suivi par L'Instant du Crocodile (2004) et Tempête sur Key West (2005).
Dans le même temps, il amorce une collaboration avec les espagnols Gérard et José-Luis Losilla pour un diptyque intitulé La Frontière (également édité par Glénat) et dont le premier volume, Du mauvais côté de la Lune, paraît en 2005. La même année, il collabore avec Michel Pampelune sur un projet de compilation intitulé Cowboys In Scandinavia, une anthologie d'artistes folk scandinaves et contemporains sortie sur le label Fargo.
En 2006, il publie IN DOG WE TRUST, le second volume de La Frontière et signe, en compagnie de Raphaël Gauthey, son premier contrat chez Delcourt. Encore inédit, le projet en question (un diptyque intitulé On dirait le Sud?) devrait paraître à partir de 2010.
En début d'année 2007, il entame une collaboration avec l'italien Paolo Bisi sur le triptyque Manson. Le premier volume, Un jour dans la vie d'Eduardo Chavez, paraît en mai 2008. Et c'est en avril 2009, que sort le suivant : L'Ombre de Californie. Le troisième et dernier volume de cette série (Par une longue nuit d'été?) est sorti en avril 2010.
À ce jour, son dernier projet signé est Erszébet, un one-shot dessiné par Emre Orhun et également prévu pour 2010 chez Glénat. Enfin, il est également rédacteur en chef du magazine "Eldorado", dont le premier numéro est paru en novembre 2008.


A travaillé avec

Actus

Être averti par mail Permet d'être averti le jour de la sortie d'un nouveau tome ou d'une actualité de cet auteur.

Bibliographie

Déjà paru