Biographie

Veschi Éric

Veschi Éric


Scénariste et couteau suisse.

 
Certes, j’ai vu de la lumière… Certes, la première chose que l’on fait, contrairement à ce vieil adage que j’ai vaguement posé en préambule, c’est qu’au tout début on sort vers la lumière ; on y entre pas… Sortir est un bien grand mot, expulsé devrais-je dire, par de puissants muscles. Et après, bah après… On fait comme tout le monde, on essaie comme on peut d’appréhender cette chose étrange qu’est la vie... Loupant plusieurs marches, se rattrapant aux branches comme on peut, tout en essayant de ne pas mettre le moindre genoux à terre. Et, chose étrange, réussissant de temps en temps diverses choses... Enfin... Pour moi, après les études... Système qui ne me comprenait pas et que je ne comprenais pas moi-même.

Je me suis donc orienté dans la photo durant quelques années, pour finir par être assistant de plateau et mettre en place les éclairages des "peoples" comme on dit maintenant. C'était une façon comme une autre de pouvoir figer le temps afin de mieux l'appréhender, ou pas. Puis les puces sont arrivées… Pas celles qui grattent, mais celles qui réfléchissent ; au tout début pas très vite, mais par la suite... Donc j’y ai entrevu, vaguement, les possibilités qui pouvaient en découler. Je passe rapidement sur l’Amstrad pour lancer fièrement un AMIGA 500 POWA !!! J’ai ensuite mélangé la photo et l’ordinateur en me spécialisant dans la retouche d’image ; puis la 3D avec Sculpt4D et Imagine pour les connaisseurs. Ça fait donc un bail... Puis je suis passé sur After effect et le montage.

En parallèle, je découvrais le verbe par le théâtre amateur, et surtout la Science Fiction. Au fil de mes lectures, je finis par avoir l’envie de raconter mes propres histoires aux travers de nouvelles, connues d’une poignée de personnes. Puis tout ceci a fini par se mélanger et me faire plonger dans le monde de l’animation et de la BD… Et cela a donné naissance à Break !, ma première incursion officielle parmi les grands ; c'est à dire le monde Pro de la BD. Pour plus de précisions sur ma rencontre avec Josselin, bah justement, allez lire sa bio.
 
Un regret ?.... 1977. Ce qui devait être une sacré année pour un gamin... Je l'ai ratée... Vous n'allez tout de même pas croire que j'allais mettre mes vrais regrets non plus ^^


A travaillé avec

Être averti par mail Permet d'être averti le jour de la sortie d'un nouveau tome ou d'une actualité de cet auteur.

Bibliographie

Déjà paru