Soucoupes

Soucoupes


  • One shot

  • Permet d'être averti le jour de la sortie d'un nouveau tome.

Rencontre du troisième type

Dans un délicieux univers uchronique où les êtres humains et les aliens cohabitent à la façon d'un film des années 1950, Christian est un cinquantenaire un peu blasé. Disquaire dans un monde où l’humanité a fait sa grande rencontre du troisième type avec une espèce hyper évoluée, il a du mal à envisager l’avenir de sa profession. Et pourtant un jour, l’un de ces robots extra-terrestres, curieux, franchit le pas de sa porte pour lui demander d’écouter de la « musique humaine ». Agacé, intrigué puis amusé, Christian sympathise petit à petit avec cet être venu d’ailleurs... Il se met même en tête de lui faire découvrir les différentes formes d’art : il lui fait écouter de la musique de tous les horizons, l’emmène dans les musées, l’initie à la philosophie... il lui passe même ses revues pornos ! Un jour, Christian découvre une chose incroyable : son ami de métal a le pouvoir de projeter les gens à l’intérieur des œuvres !

Soucoupes est une belle déclaration d’amour à l’art et son rôle dans les rapports humains (et non humains). C’est aussi et surtout un nouvel ouvrage truculent et poétique d’Arnaud le Gouëfflec où se mêlent à la perfection humour et mélancolie. Une palette d’émotions magnifiée par le dessin enveloppé et les couleurs chaleureuses d’Obion, qui fait son entrée au catalogue Glénat !

Actus

Si vous avez aimé, vous aimerez

Avant l'heure du tigre D'en haut, la Terre est si belle J'aurai ta peau, Dominique A. L'Île aux cent mille morts La Carte du Ciel La Proie Le Syndrome de Stendhal Love in Vain Super Tokyoland Terra Australis

Des mêmes auteurs

Soucoupes J'aurai ta peau, Dominique A. Le Chanteur sans nom Topless


Commentaires

  • Posté par unamourdebd, le 07/04/2015

    Touchant, émouvant, cet album est d'une poésie et d'une drôlerie épatante. Obion et Arnaud Le Gouëfflec nous offrent un petit bijou d'humour de situation, poétique et décalé, véritable déclaration d'amour à l'Art et aux rapports humains ! J'en chialerais presque (de bonheur !) Toute la chronique sur http://www.unamourdebd.fr/2015/04/soucoup es-recit-complet/

    http://www.unamourdebd.fr/2015/04/soucoup es-recit-complet/
    ">

Poster un commentaire

Vous voulez poster un commentaire ? Inscrivez vous vite au site Glénat ! Vous pourrez également personnaliser votre page d’accueil, choisir vos widgets et participer en exclusivité aux concours Glénat ! Si vous êtes déjà inscrit, veuillez-vous connecter ici !

Lire les premières pages

Lire les premières pages